Qualité et santé

qualite-sante.jpg

La Fédération dispose d'un Service d'Information Produits (SIP), cellule de veille dans les domaines de la sécurité et de la qualité alimentaire et non alimentaire, de la santé, de la nutrition, et de l'environnement

La FCD favorise les mesures de contrôle strictes et le développement de référentiels qualité tout au long de la filière.

  • rédaction de référentiels d'audit
  • conception de guides des bonnes pratiques d'hygiène pour les ateliers et les rayons "à la coupe", (8 d'entre eux sont en cours de révision ou de validation par les pouvoirs publics et disponibles ensuite aux éditions du Journal Officiel)
  • implication dans les procédures de gestion des alertes et des crises, avec l'organisation de cellule de crise dès que nécessaire
  • formalisation d'outils pratiques pour aider les opérateurs à appliquer, interpréter la règlementation : critères microbiologiques distribution, guide sur l’étiquetage...
  • participation à tous les travaux initiés par les ministères concernant l’application de la règlementation (alimentation, respect des normes, substances chimiques, nutrition), l’optimisation de l’information consommateur...

Engagement en faveur de la nutrition

La FCD soutient également l'engagement des enseignes :

  • étiquetage nutritionnel
  • reformulations de produits existants
  • édition de guides dédiés à la nutrition…
Une information nutritionnelle volontaire, simple, lisible et commune
 

Pour fournir aux consommateurs une information nutritionnelle adaptée au moment de leurs achats, et afin de permettre à tous d'avoir une alimentation saine et équilibrée, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a considéré qu'il fallait améliorer l'information des français. La loi du 26 janvier 2016, relative à la modernisation de notre système de santé, permet de répondre à cet objectif.

À cet effet, les enseignes du commerce et de la distribution membres de la FCD ont développé le Système d'Etiquetage Nutritionnel Simplifié (« SENS »), conçu avec un comité scientifique, certaines fédérations professionnelles et plusieurs industriels : cette alternative au système 5C permet de hiérarchiser individuellement tous les produits alimentaires selon leur composition nutritionnelle et de les répartir en quatre classes.
L'objectif du « SENS » est d'aider les consommateurs à intégrer dans leurs choix les différents produits alimentaires, quelle que soit leur classe, dans une alimentation nutritionnellement équilibrée et variée.

img-sens.png

Le « SENS » est fondé sur le système « SAIN, LIM » développé dès 2008 dans le cadre du groupe de travail de l'AFSSA sur les profils nutritionnels, et ayant fait l'objet de nombreuses publications scientifiques, qui classe les aliments selon leurs défauts (score LIM) et leurs qualités nutritionnelles (score SAIN). Ouvert à tous, l'algorithme obtenu permet de valoriser l'intérêt nutritionnel de chaque catégorie d'aliments, tout en conservant une approche transversale car applicable aux différentes catégories d'aliments.
Depuis mars 2015, une grande concertation, à l'initiative des pouvoirs publics, a été conduite avec des représentants des industriels, des distributeurs, des consommateurs, des autorités sanitaires et des scientifiques pour déterminer les caractéristiques du futur système. Plusieurs logos ont été proposés dont le SENS.

À l'automne 2016, ces logos nutritionnels seront testés auprès des consommateurs, en magasins, pour permettre une expérimentation en conditions réelles d'achat.
Les résultats de cette expérimentation sont attendus en décembre 2016 et, c'est sur cette base, qu'un système d'information nutritionnelle sera recommandé par les pouvoirs publics, comme le prévoit la loi de modernisation de notre système de santé. Sa mise en œuvre sur les emballages débutera au cours du premier semestre 2017.

En réponse aux grandes crises sanitaires de ces dernières années, et parce que la sécurité fait partie intégrante des préoccupations quotidiennes de chacun d'entre nous, la Fédération a mis en place plusieurs outils de prévention et de gestion des risques communs à l'ensemble des enseignes :

Ce maillage de sécurité assure un suivi sérieux des produits vendus par les enseignes et une plus forte réactivité en cas de crise sanitaire, pour l'amélioration du quotidien des citoyens.