Économie et emploi

economie-emploi.JPG

Les formats de magasins et le e-commerce

Les hypermarchés :

  • Surface de vente en libre-service : entre 2 500 et 20 000 m2
  • Assortiment comptant de 25 000 à 40 000 références
  • Produits alimentaires : 3 000 à 5 000 références
  • Produits non alimentaires : 20 000 à 35 000 références
  • Plus des deux-tiers du chiffre d'affaires en alimentation générale

Les supermarchés :

  • Surface de vente en libre-service : entre 400 et 2 500 m2
  • Assortiment comptant de 3 000 à 5 000 références
  • Produits non alimentaires : 500 à 1 500 références
  • Plus des deux-tiers du chiffre d'affaires en alimentation générale

Les supermarchés à dominante marques propres (ex maxi discomptes) :

  • Surface de vente en libre-service : entre 300 et 2 500 m2
  • Assortiment réduit : moins de 2 000 références en moyenne

Les supérettes et commerces d'alimentation générale :

  • Les supérettes : surface de vente entre 120 et 400 m²
  • Les commerces d'alimentation générale : moins de 120 m²

Le e-commerce :

  • Les drives : points de livraison pour les commandes effectuées sur Internet
  • Les sites marchands : supermarchés en ligne assurant la livraison à domicile

Les grandes et moyennes surfaces

  • Chiffre d'affaires : environ 200 milliards d'euros
  • Le commerce alimentaire généraliste représente près de 19% des dépenses de consommation  des ménages (tous produits et services confondus). En d'autres termes, les Français dépensent près de 1 euro sur 5 dans les magasins alimentaires généralistes
  • 91% des consommateurs fréquentent les hypermarchés, 80% les supermarchés
  • La part de marché des grandes et moyennes surfaces s'élevait à 65,5% sur les marchés alimentaires en 2015 (hypers, supers, discounters) et à 15,7% sur les marchés non alimentaires
  • La part de marché du e-commerce alimentaire était de 5% en 2015 (livraison à domicile et drives)
  • La part de marché des MDD était d'un peu plus de 25% en valeur en 2015. Pour 76% des consommateurs, les MDD sont une bonne alternative aux marques nationales

    Sources primaires : INSEE, CREDOC, IRI

Le commerce de gros

  • Les ventes de marchandises du commerce de gros (y compris intermédiaires du commerce) s'élèvent à 723 milliards d'euros, dont 125 milliards d'euros pour le commerce de gros alimentaire.

    Source : INSEE, données 2015

L'emploi dans la distribution

  • Le commerce de détail et de gros, y compris le secteur automobile (quelles que soient les activités des établissements, hors artisanat commercial) : plus de 3 millions de salariés, soit 18,3% des emplois salariés de l'économie nationale
  • Le commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire (branche, en équivalent temps plein) : 603 137 salariés en 2014
  • 58% de femmes (dans le commerce de gros, la part des hommes s'élève à 65%)
  • 37% des salariés ont moins de 35 ans
  • Âge moyen dans la grande distribution alimentaire : 40,2 ans
  • Ancienneté moyenne des salariés : 13,3 ans
  • 14,8 milliards d'euros de masse salariale
  • 89% des effectifs en CDI

    Source : Observatoire Prospectif du commerce, données 2014