Économie et emploi

femme-tenant-carte-credit-petit-chariot-epicerie-coffrets-cadeaux_23-2147950572.jpg

 

La consommation des Français

Les Français déclarent fréquenter 2 à 3 enseignes en moyenne pour leurs courses du quotidien. Ils se rendent principalement en grandes surfaces (supermarché à 60% et hypermarché à 58%), cependant ils diversifient leurs lieux d’achat dans les commerces de bouche (30%), les magasins de proximité et les superettes (29%), les magasins de produits Bio (18%). Ils sont 76% à consacrer plus d’une heure par semaine à faire leurs courses, la moyenne étant de 1h30 par semaine. (Source: Baromètre Shopper in-Store Media / IPSOS 2019)

58% des Français font leurs courses du quotidien à 10 euros près, dont 14% à l’euro près. (Source: Baromètre Shopper in-Store Media / IPSOS 2019)

Les dépenses alimentaires représentent environ 13% des dépenses de consommation des ménages (Source: INSEE)

Plus de 60% des Français se rendent au moins toutes les 2 semaines en hypers et supermarchés. La part d’individus déclarant fréquenter les supermarchés au moins une fois par mois a gagné plus de 10 points entre 2012 et 2017. (Source: Credoc)

Pour plus d'information sur les tendances de consommation:

L'emploi dans la distribution

Le secteur du commerce et de la distribution compte parmi ceux qui offrent le plus d'opportunités de carrière en France et dans le monde, et ce quel que soit le niveau de qualification.

Le commerce de détail alimentaire comptait, en 2018, 661 141 salariés, dont 329 096 en hypermarchés et 269 979 en supermarchés (Source: Accoss Stat).

Il y a eu 47 500 créations nettes d'emploi entre 2008 et 2017 dans le commerce alimentaire généraliste.

Entre 2010 et 2018 la croissance de l'emploi dans le commerce de détail a été de +5.3% (+90 000 emplois) contre +2.8% pour l'ensemble des secteurs privés (Source: Dares). 

Pour plus d'information sur l'emploi et la formation:

Les formats de magasins et le e-commerce

Les hypermarchés :

  • Surface de vente en libre-service : entre 2 500 et 20 000 m2
  • Assortiment comptant de 25 000 à 40 000 références
  • Produits alimentaires : 3 000 à 5 000 références
  • Produits non alimentaires : 20 000 à 35 000 références
  • Plus des deux-tiers du chiffre d'affaires en alimentation générale

Les supermarchés :

  • Surface de vente en libre-service : entre 400 et 2 500 m2
  • Assortiment comptant de 3 000 à 5 000 références
  • Produits non alimentaires : 500 à 1 500 références
  • Plus des deux-tiers du chiffre d'affaires en alimentation générale

Les supermarchés à dominante marques propres (ex maxi discomptes) :

  • Surface de vente en libre-service : entre 300 et 2 500 m2
  • Assortiment réduit : moins de 2 000 références en moyenne

Les supérettes et commerces d'alimentation générale :

  • Les supérettes : surface de vente entre 120 et 400 m²
  • Les commerces d'alimentation générale : moins de 120 m²

Le e-commerce :

  • Les drives : points de livraison pour les commandes effectuées sur Internet
  • Les sites marchands : supermarchés en ligne assurant la livraison à domicile